Les transformations du reiki occidental

Kinone Michipetit

Le pire arrive après la mort de Takata. Le reiki occidental subit toutes sortes de transformations sur la base de la méthode de Takata.

Le reiki de Takata étant très simple et assez vide, chaque enseignant commence à y mettre ses croyances, ses peurs, et beaucoup le mélangent avec des techniques et systèmes n’ayant pas de rapport avec le reiki. Le reiki subit des déformations.

Le reiki perd sa substance, son but, sa réelle dimension spirituelle, pour une spiritualité  qui est souvent de pacotille. En effet, toutes les croyances que vous pouvez rencontrer en reiki ne font pas partie de la méthode traditionnelle, mais ont été « ajoutées » ou mêlées au reiki à partir des années 1980.  A mon avis, ces modifications de la méthode sont à la fois inutiles et dangereuses.

On fait croire aux gens que tout le monde peut être initié et  qu’il est possible à tous de devenir un guérisseur en quelques minutes, ou bien  devenir « maitre » de reiki  (terme inventé par Takata) en 3 jours ou à distance… Soyons sérieux ! Cela n’a aucun rapport avec la méthode de Usui, et il a de quoi se retourner dans sa tombe.

Mais ce n’est qu’un moindre mal car l’importance injustifiée donnée aux symboles est la source de dérives. commerciales qui éloignent encore plus du reiki de Usui. Certains se targuent d’avoir reçu de nouveaux symboles reiki (des extraterrestres, de soi-disant maîtres ascensionnés, etc.), et créent leur propre reiki, sous marque déposée (TM). Ces «nouveaux reiki», qui existent par centaines, n’ont plus aucun rapport avec la méthode de Usui.

La redécouverte du reiki / retour aux sources ?
C’est seulement à partir des années 1990 que des recherches sont faites pour retrouver les racines du reiki .

Nous avons pu retrouver la véritable histoire de Usui, son manuel, les protocoles d’initiation (qui sont insignifiants, comme le comprendra toute personne véritablement capable d’enseigner le reiki), la définition des 3 niveaux reiki et leur contenu, l’expression du but du reiki (anshin ritsumei, l’état de paix total), l’importance de la méditation, mais aussi ce que nous appelons les TJR (techniques japonaise de reiki), c’est à dire les techniques enseignées par Usui.
Malgré cela personne ne peut nous donner la substance de l’enseignement de Usui, qui n’était qu’oral (I shin den shin, de âme à âme). Ce n’est pas quelque chose que l’on peut transmettre ou apprendre, le reiki doit être compris, du fait de son propre chemin spirituel. A ce jour malgré ces découvertes dans les années 2000, le reiki enseigné est quasi totalement occidental, avec toutes les dérives et la facilité qu’il représente.
Lorsque j’ai fait la première fois ce site en 2003, je pensais que la situation du reiki en France allait s’améliorer du fait des découvertes réalisées sur le véritable reiki , mais cela n’a pas du tout été le cas : en réalité, la situation  a empiré.

Page suivante: formation reiki