Le reiju – initiation Reiki

Exif_JPEG_PICTURE

En reiki , vous avez du entendre parler d’initiations. Il circule tout un tas d’informations fausses sur ce que sont ces initiations. Dans le reiki traditionnel tel que défini par Usui, on ne parle pas d’initiation reiki,  on parle de reiju. Ceci signifie donner et recevoir de l’énergie. Ces reiju sont une petite part du travail énergétique en reiki.

Il s’agit simplement d’une transmission d’énergie. Le but de cette transmission est d’aider l’élève à faire sa lessive,à se libérer. Il existe ce type de transmission dans de nombreuses traditions. J’ ai l’habitude de dire à mes élèves que c’est une «petite piqûre de lessive».

Les initiations reiki n’ont rien de magique et ne donnent aucun pouvoir. Recevoir un reiju ne donne pas un niveau ou degré de reiki. Le terme initiation est d’ailleurs mauvais car l’initiation proprement dite est constituée de l’enseignement, les transmissions d’énergie n’étant qu’un détail de cet enseignement. Usui donnait des reiju lors de ses réunions ou ateliers. On ne reçoit pas un reiju pour entrer dans un niveau, mais autant de fois qu’on le veut. Les reiju sont réalisés selon des protocoles simples ou sans protocole, et il n’y pas de différence  de reiju selon les niveaux. Pour être clair, il n’existe pas d’initiations de premier degré, de second degré, etc, seulement des reiju donnés à des élèves différents, au fil de leur parcours, sans rapport direct avec les degrés reiki.

Les reiju comme les séances de reiki peuvent entraîner dans les jours et semaines qui suivent des «crises de guérison», épisodes de nettoyages, parfois très difficiles à vivre.

Page suivante : la justification des niveaux reiki