La justification des niveaux Reiki

trebeausolmousse_0Le fait de diviser la progression en niveaux ou degrés est tout à fait logique et conforme à d’autres traditions , telles que les arts martiaux.
Si cela a l’avantage d’offrir un système d’enseignement simple et des repères, cela comporte aussi des inconvénients, qui ont été indirectement la cause des dérives du reiki occidental.
Premier inconvénient : la présence de degrés avec des techniques à transmettre à chaque degré permet aux gens de croire que l’enseignement de ces niveaux consiste en la simple transmission de ces techniques. Elle permet à des personnes qui ont un cheminement qui se résume à quelques jours de stages, quelques mois de pratique, (voire à rien du tout, par correspondance), de croire qu’elles ont quelque chose à transmettre et qu’elles sont capables d’enseigner le reiki.
Second inconvénient majeur : peut-être cela est-il amplifié par la mentalité occidentale, mais la présence de niveaux est un énorme piège pour les égos des étudiants reiki.

Mon avis personnel à ce jour est que le reiki se porterait mieux sans degrés. Le cheminement spirituel ne peut pas se diviser en 3 niveaux. C’est un parcours qui comporte de multiples paliers, et qui est individuel. Il ne pourra jamais se terminer car la Vie est infinie. L’important est de rester toujours en mouvement, sincère, et d’avancer.. les repères et la comparaison sont plus des obstacles que des aides.

 Page suivante : qui peut suivre un stage reiki ?